Autres projets

Le design 
peut-il fabriquer
de la convivialité ?

Service sur plateaux-jeux - commande Mudam Luxembourg pour Mudamimi / Salon Playtime Paris /  Ville de Strasbourg pour St'art 

 

Le rapport que nous avons à la personne qui nous tend un plateau de petits fours dans un cocktail ? Limité à un bonjour et à un merci.

Je me pose la question en tant que designer: en quoi la fonctionnalité des objets ou leur esthétique influent-elles sur notre comportement ? Comment créer une forme qui nous ferait agir autrement, une forme qui inviterait, concrètement au dialogue ?

 

A travers le projet Let’s Play ! , imaginé en 2012 pour la Foire d’art de Strasbourg, St’Art, le serveur est le maître du jeu ! C’est lui qui décide si oui ou non, le convive aura le droit de piquer une bouchée. Obligé de communiquer avec le serveur, le convive doit jouer à un jeu imposé par le plateau (jeu simple de dé, de bille, le morpion, le labyrinthe…). Seulement une fois le jeu gagné, le convive pourra se servir. Entre temps, il aura aussi discuté avec le serveur.  Pouvoir de cohésion de la nourriture.

Mangeons, oui,  mais en jouant !

Ce projet a ensuite été commandé plusieurs fois par différentes structures. Les éléments comestibles varient suivant l'événement. Ont été servis au salon Playtime de Paris: crêpes farines de blé et de châtaigne + marmelade de banane ou d’orange / Tofu aux épices / Brioche + purée de haricots rouges / Sablés farine d’épeautre + nutella maison / Oeuf de caille faux bonbons / Yaourt + miel de tilleul + mistral gagnant...

  • gallery-image
  • gallery-image
  • gallery-image
  • gallery-image
  • gallery-image
  • gallery-image
  • gallery-image
  • gallery-image
  • gallery-image
  • gallery-image