Autres projets

Home made

Moule à gâteaux, à glaçons, à projets
urbanistiques fous. 
Edition Konstantin Slawinski
Disponible en vente ici

Oui, c’est fait maison !

On associe à certains moules, une recette particulière, très spécifique. Le moule donne ainsi une forme qui a toute une histoire (le cannelé, le moule à madeleine…). Je laisse aux pâtissiers professionnels leur savoir-faire quand à faire perdurer des recettes d’antan que nous retrouvons avec plaisir. Mon métier à moi, n’étant pas de cuisiner mais bien de produire des histoires à travers les objets, je donne l’occasion de le faire à travers ce moule Home Made. 
La forme est volontairement laissée épurée, pas de fioritures sur les maisons, sauf si on décide de le faire soi-même en les décorant après cuisson. Possibilité de réaliser ses plus fous désirs d’architecte ou d’urbaniste cachés.
Ici la forme est une maison, des maisons plutôt. La recette est libre et à chacun de créer sa ville, son lotissement. Je souhaitais en réalisant ce moule,  que l’histoire nous soit propre,  qu’on se l’invente: la forme finale de ce que vous proposerez à vos convives ne sera jamais la même qu’une autre personne elle aussi ayant utilisée ce moule. La forme finale de la ville que vous créez vous est propre, elle est donc unique. J’aime l’idée qu’une forme imposée à la base ne limite pas la forme finale.

I designed this mould after the expression "home-made". The mould allows to make cakes in shape of houses. But you can arrange the houses as you like: perfectly aligned like building in Manhattan, or in a messy way like in an old frend village. The dessert you will share with your guests will never be the same as on other person that has the same mould. I like the fact that people, once the cakes out of the mould will make their imagination get started.   

  • gallery-image
  • gallery-image
  • gallery-image
  • gallery-image
  • gallery-image
  • gallery-image